Carnet blanc

Vous le savez, si j’ai ouvert ce blog c’est pour vous parler de mon parcours de future mère, et ce bien avant ma grossesse. Je suis à un peu plus d’un mois du début des essais, et je vous avoue que je commençais à me demander ce que j’allais pouvoir vous raconter d’ici là (euh… sachant que je n’avais pas non plus l’intention de vous narrer les essais, je vous rassure !). C’était sans compter la surprise de l’année, que dis-je, du siècle, qui m’est tombée dessus il y a pile une semaine. Mais procédons dans l’ordre…

Mon homme est issu d’une famille aux traditions séculaires bien ancrées, et totalement décalées en l’an de grâce 2012. Par un effet de répulsion entièrement légitime, il a donc fait le choix de rejeter lesdites traditions, de façon plus ou moins radicale. Comme je suis à mille lieues de ce mode de vie, j’ai parfois du mal à imaginer que de tels principes puissent encore exister, et encore moins que l’homme si ouvert d’esprit qui partage ma vie puisse en être issu. Il n’empêche qu’il a toujours été très catégorique sur certains sujets, en partie par opposition au bien-penser familial.

Parmi les sujets bannis : le mariage. Nous vivons dans le péché le plus blasphématoire qui soit. Nos enfants seront des bâtards, et leur âme vouée à errer dans les limbes pour l’éternité. Non, non, ne riez pas, ça existe.

Sauf que moi, je suis une fille. Donc j’ai lu des livres de princesses. Donc j’ai rêvé d’avoir une robe de princesse. Donc je me suis rendue compte que dans la vraie vie il n’y a qu’un moyen d’en porter une sans passer pour une tordue, ni travailler chez Disney. Donc je veux me marier. Et si la raison vous semble futile, j’ajouterai que je veux porter le même nom que mes enfants, qui porteront uniquement le nom de leur père, parce que tel est mon choix. Le reste, bon… Je ne considère pas le mariage comme l’engagement ultime, pour moi c’est faire un enfant qui l’est. Je n’ai pas envie de mettre les pieds dans une église, et les traditions me gonflent un peu. Mais putain, la robe quoi.

Bref, j’ai tout essayé : lui poser la question à jeun, attendre qu’il ait quatre grammes, le menacer, argumenter, chialer (non je déconne !)… Rien n’y fit. Et au bout de 8 ans, je me suis fait une raison. J’ai fini par lui dire que lorsque nous voudrons être propriétaires, il m’épouserait qu’il le veuille ou non, pour une bête question de succession et de paperasse. Le glamour absolu en somme.

Et le désir d’enfant paraît… Et le projet prend forme, et on se met à raisonner en des termes nouveaux, parsemés de « d’ici là on sera parents ». Et une nouvelle vie, un nouveau souffle, une nouvelle activité, un nouveau lieu. Et des conversations dont le ton n’est plus si catégorique. Et une visite d’un monument, un jour. Un lieu magique et déroutant. Un lieu géré par une connaissance. Un lieu qui relance le sujet, tant il semble parfait pour cela.

Quelques jours plus tard, une conversation, inattendue, si longtemps espérée et totalement improbable. Sur le ton de l’humour, conclue par « bon, tu n’as plus qu’à me faire ta demande ! ». Ce qu’il a fait en me réveillant le lendemain, puis le jour d’après et encore d’après…

Je n’en reviens pas, je vais me marier !

 rb1

26 commentaires sur “Carnet blanc

  1. HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa la robe de princesse! Rien que pour ça, je dis félicitations. C’est marrant mais même si je suis réfractaire au mariage pour diverses raisons, je commence à avoir envie
    que Chéri me fasse sa demande…Mais hors de question des tralalas, je veux un truc super intime puisque j’ai horreur d’être le centre d’intérêt (sisi je te jure en vrai ça me met super mal à
    l’aise)
    Bref…DANS LE CUL Belle-maman!!!

    J'aime

    1. Tu me fais trop rire toi!!
      Oui, voilà, juste la robe, le reste c’est superflu! Ben pareil, on fait un truc simple, on sera juste 30, les parents et les amis proches. Parader devant 300 personnes, dont la moitié que t’as pas envie de voir, ça me branchait moyen aussi 😉

      J'aime

  2. AAAAAAAAAAAHHHHHHAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaHhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!

    Mais putain la robe quoi!!! 😀

    Super contente pour toi! Félicitations! Le mien, je devrais le travailler au corps plus souvent! 🙂

    J'aime

  3. wahou ! j’imagine ton émotion au moment de sa demande après tant d’années 🙂 tu as du penser que tu dormais encore et que c’était un rêve non ? félicitations en tout cas 🙂

    J'aime

    1. Merci!!!
      Ah ben la BM elle a été gentille du coup… le premier jour du moins…
      Ah, zut! Le mien je lui ai toujours dit que je ne me pacserai jamais, pour ne pas lui offrir ce répit justement… ce fut la guerre des nerfs en fait!!

      J'aime

  4. roooh en plus t’as eu plusieurs demande, ton homme il est vachement plus romantique que le mien et le rayon chips du leclerc!Du rêve que diable (oups!)!!!
    Non sans rire c’est une super nouvelles quand même, et les raisons c’est pas le plus important, vous vous aimez elle est la la principale raison

    J'aime

    1. Ouais, enfin, le romantisme… point trop n’en faut. Debout dans le couloir (« non mais tu crois que j’ai que ça à faire de me mettre à genoux? »), à moitié hilare!
      Voilà, le principal est là : on s’aime 😉

      J'aime

    1. Oui elle était contente! mais attends que je vous raconte ce qu’elle nous a fait ensuite!!!
      De toute façon je risque fort de ne parler QUE de préparatifs, vu le délai je vais penser mariage pendant le mois et demi à venir!! 😉

      J'aime

  5. En fait tu lui a fait la recette du lapin a la moutarde et il a fondu!!! Avec du retard, parce que je suis a la ramasse, toutes mes felicitations!! C’est une super nouvelle ma belle.
    Maintenant je comprends l’allusion aux preparatifs! Trop hate de lire tout ca.
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s