Bilan du premier cycle d’essais

28 juillet :

Le mois de juillet s’achève, et avec lui le premier cycle d’essais. Bien évidemment, il y a des choses que je n’avais pas prévues (oui, ça va, vous pouvez vous moquer !) :

« Je pense au mariage du matin au soir, et même la nuit. Tant mieux, je ne deviendrai pas une psychopathe de l’ovulation, mes pensées sont toutes bookées. » Ben voyons…  Je ne me doutais pas que j’arriverais tout de même à me focaliser sur une éventuelle grossesse. Peut-être même plus que sur les préparatifs du grand jour. Conclusion : mon cerveau a des capacités hors normes quand il s’agit de prise de tête, et je suis une psychopathe de la fécondation, doublée d’une bridezilla.

« J’ovule à date fixe, no soucy ! » Euh… J13, J14, J15, J16, J17… toujours pas de signe d’ovulation. Ça a peut-être marché de suite ? Ou pas… Putain, j’aurais dû acheter des tests d’ovulation, je le savais ! J18 : c’est bon, ça m’a soulée ! Le mois prochain je ferai pipi sur une bandelette et puis voilà !

« Je le saurai tout de suite si ça marche. » Bon, à ma décharge, on me l’avait dit avec conviction… Sauf que bien entendu ça ne fonctionne pas comme ça, et qu’il faut attendre comme tout le monde pendant deux semaines pour faire un test… Parce que non, on n’a pas de nausées dès le lendemain de la conception, qui viendraient nous orienter dans la réponse. Bien sûr, en bonne psychopathe, je guette les moindres signes, la moindre petite douleur au ventre, les moindres sautes d’humeur. Lesquelles sont assez conséquentes d’ailleurs, mais c’est juste parce que je suis une névrosée qui se marie dans un mois et qui se rajoute la pression des essais bébés… Ambiance.

Ah oui, puisqu’on est dans la série ridicule, sachez que j’ai fait pipi dans un verre, que j’ai mis au frigo durant 30 minutes en récitant des mantras, et que j’ai guetté un nuage blanc qui n’est jamais venu… Conclusion : oublier les moteurs de recherche quand on veut tomber enceinte, c’est n’importe quoi.

Alors, je sais ce que vous vous dites : détends-toi, ce n’est que le premier cycle, t’as pas fini de te prendre la tête,  arrête tes conneries. Je sais, figurez-vous.

 z1

3 août :

Je me suis beaucoup détendue, fort heureusement. Si je fais ça chaque mois on n’est pas dans la merde hein ! Passée la montée en puissance de la névrosée en chef, me voilà redevenue sereine. Pourtant, je suis plutôt convaincue que ça n’a pas marché. Ce n’est pas grave, de toute façon il y avait peu de chances que je tombe enceinte dès le premier cycle. J’ai réussi à arrêter de me focaliser là-dessus, d’une part parce qu’il me reste trois grosses semaines pour organiser un joli mariage (aaaah !!!), et d’autre part parce que j’ai réussi à me soûler toute seule, alors que d’habitude j’ai un seuil de tolérance à mon égard assez élevé.

Je vous avoue quand même que je suis surprise d’être parvenue à chasser l’obsession de la semaine dernière. Parce qu’on a beau dire « on essaie, mais sans se prendre la tête », et bien je ne connais pas une fille qui n’ai pas un minimum viré parano du nichon douloureux. Une copine avait même repris la pilule tellement ça la gonflait de ne penser qu’à ça. (Et elle est tombée enceinte…)

J’aborde donc le mois d’août le plus légèrement possible, tâchant de concentrer mon attention sur le grand jour qui approche dangereusement, sur des plumes blanches et des timbres personnalisés qui ont été expédiés une semaine après la commande, leur race. Si vous êtes sages je vous conterai à quel point c’est merveilleux d’organiser un mariage en deux mois.

8 réflexions sur “Bilan du premier cycle d’essais

  1. mdr j’adore vraiment ta plume ! 😉
    je te donnerais pas de bons conseils tu sais tout ça déjà ! j’ai hâte en tous cas que tu racontes ton mariage, je suis heureuse pour toi 🙂
    et pis merde ! (non je ne t’insulte pas c’est un message de chance lol)

    J'aime

  2. Ah oui, oui il faut se détendre !!
    Mais bon, tu m’as bien fait rire et je pense que tout ça est… normal !!
    Tu psychotes, mais on est toutes dans le même cas en général non ???
    Allez… no stress…
    Bisous !

    J'aime

  3. Je dirais plus normal tu meurs……..ils ont beau tous nous dire il ne faut pas y penser, c’est quand meme un peu difficile de ne pas le faire!! Par contre le verre de pipi 30 minutes au frigo je ne connaissais pas du tout, j’etais pliee quand je t’ai lue.

    Allez dans quelques semaines c’est le grand J, le plus important c’est d’EN PROFITER. Alors programme detente a mettre en place.
    Bises

    J'aime

    1. Le verre c’est un truc de grand-mère pour savoir si t’es enceinte, qui finalement ne marche pas du tout 😉 Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ne pas attendre 15 jours pour faire le test!!!

      Bises!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s