7ème semaine, deuxième échographie

Le rendez-vous tant attendu était fixé sur la fin de la 7ème semaine de grossesse. J’ai passé cette semaine à dormir je crois bien, la fatigue était vraiment permanente. Mais pour le reste je me sentais globalement très bien, mise à part la fois où mon corps a rejeté catégoriquement un McDo que je venais d’engloutir, piétinant mes principes.

Nous y sommes allés avec moins d’attentes qu’au premier rendez-vous, ne sachant pas si nous allions vraiment voir quelque chose, ou si nous allions simplement découvrir un point sur l’écran. J’étais juste un peu anxieuse, et j’ai scruté le visage de la gynéco, à la recherche du moindre froncement de sourcil.

Quand elle a tourné l’écran vers nous, le choc. On le voyait bien, très bien même. Énorme, si on pense que trois semaines plus tôt il était trop minuscule pour qu’on le distingue. Une tête et un corps, en forme de gros haricot. Mais ce qui a attiré mon œil en premier c’est un mouvement au centre, un battement régulier et bien visible. Son cœur. Un cœur qui bat.

Le temps qu’elle le mesure, j’ai tourné la tête vers l’homme, et j’ai vu une lumière indéfinissable dans ses yeux. Il n’en revenait pas lui non plus. La gynéco s’est montrée prudente, précisant qu’il s’agissait encore d’un embryon, et pas d’un fœtus, que l’on ne pouvait pas vraiment parler de cœur, mais qu’il y avait bien une circulation sanguine. On s’en foutait, c’était notre bébé et son petit cœur battait.

J’ai beau me repasser la scène encore et encore, je n’en reviens toujours pas. C’est tellement irréel de se dire qu’il est vraiment là, dans mon ventre. Qu’en trois semaines il a multiplié sa taille par 20 au moins. Qu’on ne le voit pas encore, mais qu’il a des membres qui poussent, une bouche, des yeux… Et là j’écris à la veille de la troisième échographie, 4 semaines se sont écoulées depuis et je ne parviens toujours pas à assimiler ce que j’ai vu… Je n’arrive pas à imaginer ce que je verrai demain.

Bref, ce vendredi 7 septembre, il mesurait 23 millimètres. Déjà un peu plus grand que la moyenne, puisque la gynéco estimait la conception à 5 jours plus tôt que moi. Ce qui est impossible. Deux jours oui, mais pas cinq. Elle nous a regardé et a conclu que ce n’était pas très étonnant, vu nos tailles respectives. Quand nous lui avons donné notre poids à la naissance, et a conclu par un « bon, vous ne ferez pas une crevette, c’est clair ». Bizarrement, ça m’aurait arrangée, mais bon…

Donc il va bien. Il est grand. Son cœur bat fort. Ce n’est plus un œuf, c’est un petit haricot. Nous sommes sortis émus, nous venions de rencontrer notre enfant pour la première fois.

Le lendemain nous partions à la montagne pour le week-end, chez l’oncle et la tante de l’homme. Il a craché le morceau au bout de 8 minutes je dirais, alors qu’il avait fermement décidé de ne pas en parler encore. Son explication : « maintenant que j’ai vu son coeur c’est pas pareil ». C’était vrai, ce petit haricot vivait désormais dans nos têtes autant que dans mon ventre. Nous avons franchi une étape dans l’intégration de cette information incroyable : nous allons vraiment avoir un bébé!

b3

6 commentaires sur “7ème semaine, deuxième échographie

  1. Tu m’as fait pleurer! on dirait que ça t’amuse de me faire pleurer! ^^
    Non mais c’est magnifique la façon dont tu nous fait partager ton bonheur ma chérie , vraiment, on le partage avec toi

    J'aime

  2. Je me revoyais………..tu decris tres bien ces instants si emouvants ma belle.
    C’est vrai que des qu’on le voit, tout parait plus reel, tout parait possible.
    Bises et profites au maximum de ces beaux moments.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s