L’échographie du second trimestre, et la découverte du sexe du bébé

fille ou garçonLe grand jour est arrivé, ce fameux 18 décembre dont on parle depuis deux mois bientôt. L’échographie du second trimestre, celle qui allait lever le voile sur le mystère ultime : le sexe du bébé. Et oui, si vous avez suivi vous savez que ce cher ange dormait pendant la visite du 4ème mois, et donc l’écho éclair n’avait rien montré ce jour-là. On savait que cela pouvait arriver, nous nous étions donc mis en tête l’échéance de décembre pour être sûrs.

Évidemment le but est avant tout de voir si le bébé va bien, puisque le médecin vérifie pas moins de 120 items différents. Mais de ce côté-là j’étais sereine. Depuis que je le sens bouger, je sais qu’il est en pleine forme, je n’ai aucune inquiétude. Enfin, si, j’en avais une… le week-end précédent le rendez-vous, on m’a demandé quatre ou cinq fois si c’était des jumeaux. Rapport au volume de mon ventre. « Quatre mois et demi ? Ah, c’est des jumeaux ? Non ? T’es sûre ? Oh, tu sais parfois ils ne le détectent que très tard… ». Sérieusement les gars, c’est un truc à dire à une femme enceinte ça ? Qui plus est quand elle vient de se ruiner en poussette monoplace ?  Bref, de toute façon je savais bien qu’il était tout seul mon bébé.

Le médecin nous a demandé si nous voulions connaître le sexe avant de commencer, et effectivement il vaut mieux qu’il s’en assure avant. Parce que lorsqu’il est arrivé à la zone fatidique j’ai tout de suite compris ce que je voyais. Il est resté quelques secondes au même endroit pour prendre une mesure, et je me demandais si je rêvais, vu que ni lui ni mon mari ne disaient rien. Pourtant, on dirait vraiment… Au moment où j’allais poser la question, il a annoncé le sexe d’une voix monocorde, puis a enchaîné direct avec l’estomac et la vessie, sans plus de cérémonie. Mais le temps s’est arrêté.

Dans la pénombre, mon homme m’a pris la main. J’ai senti des larmes couler. Pourtant je le savais, j’en étais sûre. Je l’ai toujours su, et si j’ai eu des doutes des rêves m’ont confortée à plusieurs reprises dans mon intuition au cours des dernières semaines. Mais c’est une chose de se le dire, ça en est une autre de se l’entendre confirmer et de le voir sur un écran. Voilà, c’est officiel. Et ce bébé prend vie pour la énième fois. Car à chaque étape de la grossesse, il devient plus réel, il prend sa place dans la famille, dans nos cœurs, dans le monde. Il nous a montré ses goûts et sa vitalité en bougeant de plus en plus fort, et nous avons réalisé que nous n’étions déjà plus tout à fait deux. Mais maintenant il est encore plus facile de l’imaginer, et des images peuvent se mettre sur les mots, plus nettes.

Dans environ quatre mois, je vais donner naissance à une petite fille. Ma fille. Notre fille.

Ce n’est plus « bébé », c’est ELLE. Son papa ne dit plus « bonne nuit bébé », il dit «bonne nuit mes chéries ». Une deuxième femme vient d’entrer dans sa vie, et elle a bien de la chance. Moi je n’ai pas de mots. Je crois qu’elle est déjà ma lumière.

Nous n’avions pas de préférence, nous aurions été heureux dans les deux cas. Et il faut dire aussi que dans les deux cas il me faut dire au revoir à une des deux images que j’avais dans la tête, parfois. Cette fois, je dois donc le dire au petit garçon que j’avais imaginé, en sachant au fond de moi que nous nous reverrons dans quelques années. Et j’accueille cette petite princesse avec joie, impatiente de la voir sourire et de l’entendre rire. Il va falloir lui trouver un prénom, le débat promet d’être houleux ! Mais je pense qu’elle saura nous le souffler…

J’en sais un peu plus sur elle : elle pèse 700 grammes, et apparemment c’est au-dessus de la moyenne, elle chausse du 44 millimètres, elle est en pleine forme, elle a grandi de façon vertigineuse pour atteindre une bonne trentaine de centimètres, et elle aime garder du mystère. Car lorsque le médecin a voulu faire un plan en 3D sur son visage, elle l’a caché derrière ses mains, à deux reprises. Seule sa bouche était visible, et je sais maintenant qu’elle a les lèvres de son père. Pour le reste, il nous reste à la découvrir fin avril, et c’est très bien comme ça.

fille

18 commentaires sur “L’échographie du second trimestre, et la découverte du sexe du bébé

  1. Oooooooooooooohhhhhhhhhhhhhhhh….
    Baby princess….
    Trop bien, je suis heureuse pour vous !!!!!
    Je rêve tant d’avoir une petite fille un jour…
    Je suis contente, c’est le girl power, et c’est que j’avais prédit !!!
    Magnifique article, je suis très émue. Bisous ma belle… Quel joli cadeau de Noël !!!

    J'aime

  2. Quelle nouvelle merveilleuse! Je partage votre bonheur, je le connais ce sentiment de flottement lorsque l’on découvre qqchose qu’on avait deviné… qu’on savait intimement.
    C’est bouleversant de bonheur, ça fait chavirer le coeur.
    Je suis si heureuse pour vous.

    J'aime

  3. aAaaH j’ai perduuuu!!!! C’est clair que 2013 est une année à pépétte!! Je rêve d’avoir une fille un jour moi aussi, allez j’en ferai 15 s’il le faut mouahaha (non j’déconne…quoi que…) 😉
    Félicitatiooooons ma belle!!

    J'aime

  4. Salut et joyeux Noel

    C’est bien vrai que cette 2ème écho est toute particulière. C’est celle que j’ai préféré je crois bien, car la 3ème on voit pas grand chose …
    C’est vrai que lorsqu’on découvre le sexe du bébé ça le rend bien plus présent dans la tête, et nous, ça nous a vraiment aidé à nous le représenter et à l’inclure dans notre vie. Tu vas pouvoir te
    lacher sur les petits vêtements maintenant que tu sais et puis avancer sur l’idée du prénom, sauf si c’est déjà trouvé 🙂

    J'aime

    1. Oh nous avons une autre Cha, bienvenue!!

      En fait j’ai préféré la première, où on voyait le bébé en entier, là on n’a vraiment pas trop compris ce qu’on voyait à l’écran (d’autant qu’on a cessé d’écouter quand on a su que c’était une fille), à part le gros plan sur le coeur qui est très impressionnant.

      Pour le prénom on l’avait pour un garçon, mais pour la fille pour l’instant nous ne sommes pas d’accord! Et pour les vêtements, j’attends les soldes avec impatience du coup!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s