Séance d’haptonomie #03

Il y a deux semaines, nous nous sommes rendus à notre cours d’haptonomie. La troisième séance était plus centrée sur mon bien-être. En effet, la détente de la mère induit directement celle du bébé, d’où l’intérêt de montrer au père comment aider sa compagne dans cette période où la grossesse commence à provoquer tensions et petites douleurs. Je recommençais à peine à marcher normalement et ma hanche me faisait toujours souffrir. Dans mon cas, le relâchement était plus que bienvenu !

À vrai dire cela a plutôt mal commencé, déjà car je n’ai pas pu tenir la position que la sage-femme me demandait, et ensuite car j’ai été un peu trop franche… Lorsqu’elle m’a demandé si je me sentais soulagée, je lui ai répondu que non, aucune différence. Je n’allais pas mentir, si ? Il faut dire ce qui est : le début de la séance n’est jamais très relax, en grande partie car je viens de faire une heure de voiture pour m’y rendre… Si le bébé réagit instantanément, moi il faut me laisser 5 minutes. Là, elle m’a carrément demandé si je voulais poursuivre l’haptonomie, m’avertissant que les séances suivantes allaient me demander encore plus d’efforts si j’avais toujours mal. Je pense qu’elle a dû me trouver un peu têtue dans mon refus de m’installer comme elle le voulait !

À nouveau le centrage du bébé, que l’on a invitée à descendre un peu cette fois. Apparemment la tension créée par la douleur ne l’incitait pas tellement à prendre toute la place qu’elle aurait pu, il fallait donc l’inviter vers le bas de mon dos. Mon mari est toujours surpris de la sentir dans mon dos, et je l’envie un peu car c’est pour moi une zone totalement insensible, la faute certainement à des années de problèmes.

Et donc, comme je le disais, ce centrage est passé par la détente de la maman. Mon homme a appris de nouveaux gestes qui me soulagent, détendent mon bassin et bercent notre fille en même temps. Un joli moment puisqu’on a vu tout de suite des bosses se former sur mon ventre, au rythme des sauts de joie de la puce.

Et encore une fois on a pu constater le résultat, puisqu’une semaine après, à la visite mensuelle, le bébé avait pour la première fois la tête en bas… Coïncidence ou pas ?

blog Un Carnet Rose

6 commentaires sur “Séance d’haptonomie #03

  1. De mon côté j’ai arrêté, car la 3ème séance m’avait de moins en moins convaincue et Mr Geek n’était pas à l’aise du tout. On a un bébé très réactif de toute façon et je pense que la 1/2h qu’on
    passait avec l’haptonome tous les mois n’y changeait rien. Pourtant je pense que c’est une technique sympa, mais finalement je n’avais pas envie de continuer non plus…

    J'aime

    1. Tu vois c’est un peu ce que je me dis, que quoi qu’il en soit on communique bien avec notre bébé, même sans hapto… J’avoue que je n’ai plus l’étincelle du début. Je continue parce que pour l’instant chaque recentrage du bébé a eu des effets visibles et immédiats, comme tu dis c’est une bonne technique, mais l’émotion n’est plus au rendez-vous (enfin si, mais pas nécessairement en séance!)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s