Ma vie trépidante au repos forcé

Voilà déjà une dizaine de jours que j’ai quitté l’hôpital, et au risque de vous étonner je dirais que c’est passé plutôt vite ! Il faut dire que j’ai pas mal de choses à terminer avant que la puce arrive, et donc que j’essaie d’être parée d’ici la fin du mois. Il me faut préparer la valise pour la maternité, et acheter quelques articles au top du glamour (je vous en reparlerai, ça fait tellement rêver !). Il me faut aussi boucler la liste de naissance, ce qui n’est pas une mince affaire… J’ai l’impression que je ne m’en sortirai jamais !

Comme je ne dors pas beaucoup la nuit, je me rattrape et les journées sont plutôt courtes. En fait je fais des sessions de 3 ou 4 heures de sommeil, c’est assez spécial comme rythme… mais au moins le temps passe vite !

phoque

Mon homme est parfait, il s’occupe de tout, me porte le petit déjeuner au lit, fait en sorte que je n’ai pas à me lever… Oui, je sais, j’ai décroché le gros lot, mais ça je le savais déjà ! En gros je me lève pour prendre une douche, puis je passe de mon lit à mon canapé, et heureusement que mon ordinateur portable me tient compagnie ! Cela me rappelle mes nombreux blocages du dos, mais cette fois la cause est autrement plus joyeuse, alors je prends mon mal en patience.

Côté moral tout va bien, beaucoup mieux que la semaine dernière. Les deux articles que j’ai écrits, et que vous lirez cette semaine, ont contribué à me soulager et à laisser les peurs derrière moi. Je suis sûre que tout va bien se passer, et que la puce attendra le mois d’avril pour pointer le bout de son joli nez. Si j’écoute mon intuition, mais là je prends le risque de me planter royalement devant témoins (vous serez sympas de ne pas relever le cas échéant !), je dirais qu’elle attendra même le terme ou quasiment. C’est ce que je me dis depuis le début, ce qui d’ailleurs a rendu le choc encore plus rude lorsque j’ai cru qu’elle allait nous faire la surprise du siècle !

La sage-femme libérale qui me donne les cours de préparation à la naissance vient deux fois par semaine pour un monitoring de contrôle, et pour le moment aucune contraction en vue, ce qui est encourageant. Mais j’en ai le soir, pas mal même certains jours. Le moindre écart de conduite se ressent, je dois donc renoncer à faire des choses dont je me sens pourtant capable.

Voilà, en résumé quand je ne dors pas je dresse des listes et je fais chauffer la carte bleue. Dit comme ça, il y a pire, hein ? Je suis aujourd’hui à pile 35 semaines d’aménorrhée, dans une dizaine de jours je pourrai me remettre à bouger sans crainte. Et dans 6 semaines maximum, la princesse sera là… ça donne le vertige parfois !

12 réflexions sur “Ma vie trépidante au repos forcé

  1. Le temps passe à une vitesse folle ma belle!! Profites de ces moments de repos, c’est vrai que vers la fin les nuits sont très très courtes.
    Tu te remets bien de tes émotions je vois…….je croise les doigts pour que votre princesse arrive à terme, c’est toujours mieux!

    Continues de faire chauffer la CB, après tu n’auras plus trop le temps!!

    D’énormes bises de nous deux.

    J'aime

    1. Oh oui, ça passe très vite! La semaine prochaine je bouclerai la valise de maternité, ça fait tout drôle!!

      Je pense qu’elle va attendre encore, c’est sûr que je préfère, même si ça veut dire un bébé de 4kg à sortir!

      Gros bisous à vous deux!!

      J'aime

  2. 6 semaines ! C’est tellement près ! J’ose à peine imaginer ton excitation 😉

    Par contre, si ça peut te rassurer, une copine à moi (qui a accouché en début d’année) me disait que les dernières semaines avant son accouchement, elle n’arrivaient plus à dormir plus de 3 heures
    d’affilé. Je pense que ton corps se prépare au nouveau rythme qu’il va subir les premiers mois, lorsque ta petite puce se réveillera toutes les 3 heures pour réclamer son petit-déjeuner au lit
    😉
    Bon courage pour la suite et pour ta CB ^_^

    J'aime

    1. Excitation, inquiétude, incrédulité… oui, c’est dingue!

      Le corps s’entraînne certes, mais le corps se traîne aussi… On a mal partout, le ventre est lourd, bref c’est magique! 😉

      Ma CB la pauvre, je crois qu’elle va craquer… 😉

      J'aime

  3. Ah, je suis heureuse de voir que tu pètes la forme !!!!
    Continue comme ça ma poulette et ta petite puce arrivera juste à point nommé 🙂
    Sinon, j’ai déjà du te le demander mais tu veux pas m’envoyer un clone de ton homme ?
    Bisous, bon courage

    J'aime

    1. Oui, tout va bien, et la puce a bien compris qu’il fallait attendre!

      Mon homme a passé 3 mois à Nantes, t’as eu ta chance! 😉 Il a bien un frère, mais là ça ne serait pas un cadeau à te faire!!!!

      J'aime

  4. Coucou,
    Je viens de relire ton article et en fait je me dis que je pourrai écrire la même chose aujourd’hui, c’est fou ! 35 SA aussi, 15 jours à rester tranquille pour laisser passer les contractions… En
    tout cas j’ai bon espoir quand je vois le joli article que tu as fait pour la naissance de ta puce 🙂

    J'aime

    1. Oui, c’est dingue tu vis exactement la même chose… Courage, deux semaines ça passe vite, et tu seras heureuse de pouvoir bouger un peu à nouveau ensuite 😉 Et puis, encore une fois, le repos paie bien donc pas d’inquiétude, si ça se trouve tu vas nous faire péter le terme!! Avec le recul je me dis que ce n’était vraiment pas grand chose ces quelques semaines de repos… au contraire, j’aurais du plus en profiter!!

      Bises!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s