Une Mère en Questions #02 : Edenlly

J’ai été ravie de voir que la rubrique Une Mère en Questions vous a plu dès le premier témoignage, je suis donc très heureuse de vous présenter la seconde maman qui a bien voulu se confier!

Encore une que j’ai suivie depuis sa grossesse, et qui m’a émue lorsqu’elle a annoncé la naissance de sa puce. C’est fou ce que j’aime vous lire et vous voir devenir mères! Jeune maman, Edenlly parle aujourd’hui de son quotidien, mais aussi de questions plus délicates liées à son nouveau statut, sur son blog que je vous invite à découvrir. En attendant, la parole est à elle!

 

Edenlly, pour qui l’essentiel est désormais visible

 Edenlly

Qui es-tu Edenlly ?

Qui suis-je, vaste question. Tout d’abord, et c’est bien le sujet, je suis une jeune maman. Avec tout ce qui va avec. Plus simplement, je suis Edenlly, j’ai 25 ans et une petite puce de 2 mois prénommée Alicia.

Quelle est l’histoire de ta grossesse ?

Le désir d’enfant car tout commence par là. Dans notre couple c’est plutôt papa qui l’a ressenti, ce fameux désir. Puis à force d’aborder la question j’y ai réfléchis et je lui ai dit ok. Deux mois plus tard j’étais enceinte. Je crois bien que s’il ne m’avait pas poussée un peu j’aurais pu encore attendre quelques années avant de me lancer. (Froussarde moi ? Peut-être un peu !)

Comment s’est passée la découverte de ta grossesse ?

Le premier test positif fut en fait négatif pour moi. Je m’explique : l’ayant fait trop tôt il n’affichait pas encore la grossesse.  Mais je me sentais drôle, un pressentiment que cette fois-ci c’était bizarre ce test négatif.  Après tout on dit bien qu’on le ressent quand on est enceinte. Du coup je me suis décidée à refaire un test, qui lui fut positif. 
Je crois bien que j’ai sauté de joie, sans trop réaliser, une petite angoisse est montée : vais-je assurer en tant que Maman ?  L’euphorie de la nouvelle effaça très vite cette angoisse. Je crois bien que ma deuxième réaction à été de trouver une bonne façon de l’annoncer au futur papa.  La troisième d’aller chez le coiffeur allez savoir pourquoi !
Je voulais aller au restaurant et lui offrir un petit étui où j’avais glissé mon test. Avec un petit mot : « L’essentielle est invisible……pour le moment ! » Manque de pot pour moi je l’avais posé sur un meuble et il l’a ouvert en disant : « C’est quoi ça ? » Pas besoin de lui répondre je crois ! Il fut le plus heureux et le plus fier des futurs papas.

Quels sont les meilleurs souvenirs que tu gardes de ta grossesse ?

Ma grossesse en général est un très bon souvenir. J’ai eu une grossesse idyllique que je souhaite à toutes les futures mamans.
Je dirais que j’ai beaucoup de bons souvenirs : L’annonce au papa, l’annonce à la famille, les premiers mouvements du bébé, l’annonce du sexe et l’un des plus beaux l’accouchement, ou tout du moins ce moment magique où on me déposa ma merveille sur la poitrine. Je crois que la terre s’est arrêtée de tourner à ce moment précis. J’en ai encore les larmes aux yeux rien que de l’écrire, c’est dire !

Et les moins bons ?

Les nausées, les privations alimentaires (sushi !!! alcool….), les nuits difficiles, l’angoisse de perdre son bébé, que quelque chose n’aille pas bien, et évidemment l’accouchement, les premières contractions sans péridurale restent un souvenir désagréable pour moi. Même si aujourd’hui j’en rigole. Comme dis ma mère on oublie, je dois dire qu’encore une fois elle a raison.

Comment as-tu évolué au fil des mois ?

Au début j’avais surtout peur que tout s’arrête, qu’il arrive quelque chose à ce petit bout si fragile. Par la suite je me suis posé beaucoup de questions sur mes capacités de maman, moi qui n’avais porté qu’un ou deux bébé dans ma vie, qui n’avais jamais changé une couche.  Bizarrement l’accouchement ne me faisait pas peur, mais l’absence du papa au moment du début du travail ou de ne pas reconnaitre le début du travail oui. Je dirais donc que ces  9mois de grossesse m’ont été très utiles pour me faire à mon futur rôle de maman.  J’ai vu mon corps évoluer, changer, se modifier, et je crois que mentalement aussi c’est ce qui s’est passé. Je suis devenue peu à peu maman prête à accueillir son bébé.

Parle-nous de la rencontre avec ton bébé !

Je garde un bon souvenir de mon accouchement. Tout s’est passé très vite, en effet j’ai perdu les eaux à 5h55 précises et ma fille est née à 13H53. Je n’ai eu au final que deux heures difficiles avant la péridurale, où les contractions ne m’ont pas épargnée.  Je garde donc aussi un très bon souvenir de ma péridurale qui m’a vraiment permis d’apprécier l’instant.  Je me souviens de l’attente entre la péridurale et la poussée, où le Papa et moi étions mélangés entre excitation, angoisse et bonheur. Je crois qu’à cet instant on ne réalise pas tout, on se laisse porter par le moment.

 Le moment de la poussée venu, le sage-femme me guide et en trois poussées je sens ma fille sortir, se déplier, étrange sensation. Je la vois survoler mon ventre, j’entends sa voix, je la découvre, un peu impressionnée par ce petit être si fragile, fruit de notre amour.  On la pose sur mon ventre et pouf le temps s’arrête, je n’entends plus rien, ne vois plus rien. Mon regard se pose sur elle, qui a l’air aussi hors du temps que moi, je tourne la tête vers le papa et lis ses larmes dans ses yeux. Je crois que l’émotion du moment ne peut décidément pas être décrite tant elle est intense.

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui Alicia a 2 mois, elle grandit doucement et apprend à nous connaitre comme nous le faisons nous aussi. Ce n’est pas tous les jours faciles car elle demande beaucoup d’attention et les nuits sont parfois bien entrecoupées et agitées. Les journées passent et ne se ressemblent pas. Il faut jongler avec ses envies et non plus les miennes. Si elle a envie de câlins au revoir la douche de maman ou toute autre activité programmée. J’ai aussi appris à faire beaucoup de choses d’une main.
Le papa lui doit jongler entre travail et nuit difficile. Malgré tout nous vivons plutôt bien la parentalité, bien mieux même que tout ce que j’aurais pu imaginer.  Chacun trouvant petit à petit sa place et son rôle. Pour le deuxième, plus les jours passent plus j’en ai envie. J’espère donc bien donner à Alicia un petit frère dans quelque années, mais pour le moment ce n’est pas d’actualité, laissons le temps au temps.

Et ton blog dans tout ça ?

Mon blog je l’ai créé quand j’étais enceinte, c’est donc un blog de maternité où je parle de mon quotidien avec bébé. Ce blog m’a beaucoup aidée, tout d’abord à m’ouvrir à la blogosphère et découvrir d’autres expériences de mamans, ensuite à me connaitre moi-même, car en écrivant on réfléchit beaucoup sur soi-même, on s’ouvre et dévoile plus ou moins ses sentiments. Parfois ça aide de se confier même à travers un blog. J’espère aussi aider certaines mamans ou futures mamans qui pourraient se retrouver dans mes écrits comme je me retrouve parfois dans ceux des autres. L’air de rien ça aide pas mal de se dire qu’on n’est pas la seule.

Mon blog après bébé je dirais : Chaotique, et là encore il reflète bien la maternité.  Pendant la grossesse il était bien tenu, un article par jour.  Apres bébé c’est l’anarchie, un post par ci par là, plus ou moins bien écrits, bref un blog de jeune maman débordée qui n’a plus le temps de rien qui doit apprendre à s’organiser pour avoir des moments à elle. Tout un programme !

Un grand merci pour ce témoignage, et pour avoir trouvé le temps de le préparer ! Finalement, elle s’en sort bien la jeune maman débordée !!

Si vous aussi vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à me contacter !

8 réflexions sur “Une Mère en Questions #02 : Edenlly

  1. Très joli récit, je suis heureuse de connaître Edenlly un peu plus! Elle a bien su retranscrire l’intensité de son accouchement, de très jolis mots posés avec délicatesse!
    ^^

    J'aime

  2. Alors que je buche sur les questions, je lis ce deuxième témoignage.
    Encore une belle découverte…….et je rejoins Edenlly, le moment ou ce petit être qui a grandit en nous pendant neuf mois se retrouve tout contre notre peau, ce moment là est tellement sublime
    qu’on ne trouvera jamais assez de mots pour le décrire!

    J'aime

  3. Merci les filles et qu’elle plaisir de partager tout cela avec de futur ou jeune maman. De lire d’autre témoignage aussi décidement j’adore cette idée de rubrique. Et vivement que toi aussi tu
    réponde a ton propre questionnaire. 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s