Sixième mois de bébé : de grandes étapes !

J’ai peine à croire que nous allons franchir la barre symbolique des six mois bientôt (et que je sois toujours en vie)… Ce sixième mois est rempli d’étapes importantes, autrement dit maman pleure souvent en répétant « mon bébé, ma toute petite », les yeux pleins de fierté et d’incrédulité. C’est qu’on est loin du petit poupon qui est sorti de mon ventre ! À la visite des cinq mois, la balance affichait un beau 7kg850, et, à l’heure actuelle, les 8kg ont été allègrement franchis.

Ses 5 mois ont été fêtés autour d’une purée de carotte. Ses premières cuillères… Un grand moment ! Dès le second jour, elle vidait un pot de légumes le midi et un pot de fruits pour le goûter. Forcément, une boulette ça adore manger. Elle ouvre grand la bouche, mieux vaut ne pas traîner entre deux cuillerées, et tout y passe, y compris les épinards… et pourtant, c’est salaud le petit pot aux épinards, hein. Elle, elle adore. Ce qu’elle aimerait, c’est qu’on arrête de compléter avec un bib, et qu’on lui donne plus de légumes. Ça va quoi, c’est plus un bébé.

IMG_1392

Miss boulette est partie en week-end pour la première fois. Pour être honnête, on a failli annuler la veille, mais bon, c’était un mariage que je n’aurais vraiment pas voulu manquer. Elle a été adorable, et aussi belle que la mariée. Elle a dormi pendant le repas… et ne s’est pas réveillée avant notre départ de la fête. Inespéré. Bon, j’ai été obligée de lui donner un bib pour la rendormir, et on a fini par s’effondrer ensemble à 4h du matin, mais c’était tout de même une réussite. Le surlendemain, nous repartions en catastrophe pour deux jours, une histoire de famille, et globalement elle a très bien vécu ces quatre jours de vadrouille. Victoire !

IMG_1445

Elle commence à se tenir assise. Pas très longtemps et jamais toute seule, mais, si on l’empêche de basculer sur le côté, elle adore. Problème : elle gigote tellement que les reflux se sont aggravés. La pauvre a de nouveau bien souffert, et il a fallu se résoudre à entamer un nouveau traitement, plus radical. Mais le soulagement est au rendez-vous, c’était nécessaire. Le plus pénible c’est de devoir attendre pour la coucher le soir quand elle pleure de fatigue, pour ne pas l’allonger trop tôt après le biberon.

Chicot one est en train de faire son apparition. Après presque deux mois de pleurs et de grimaces, un trait blanc est apparu au milieu de la gencive inférieure. Quand elle veut bien me laisser lui passer du gel dessus, je sens nettement la dent (et je verse ma larme… ma toute petite, mon bébé qui grandit !). Elle a quasiment percé, et sa copine d’à côté se profile. Une bonne chose de faite ! J’espère que la puce va avoir un petit répit maintenant. En tout cas elle recommence à sourire à tout va, et ça fait du bien de la voir comme ça. Elle rit aussi, de plus en plus, et c’est le plus joli son du monde…

Ma boulette, ma joufflue joufflette, va bientôt avoir six mois… Mais il est passé où, tout ce temps-là ?

4 réflexions sur “Sixième mois de bébé : de grandes étapes !

  1. Hello

    Je voulais simplement te laisser un petit mot pour te dire que j’ai découvert ton blog par hasard et je l’ai lu en diagonale depuis le départ (1 post de chaque pages). J’ai beaucoup rigolé, j’ai
    aussi eu les larmes aux yeux. Bref, j’ai adoré, j’avais l’impression de vivre l’aventure !

    Bravo pour ta puce et longue vie à ta petite famille !

    J'aime

  2. Heureuse de lire des nouvelles de la puce qui semble bien se porter malgre les dents et les reflux.
    Je me pose moi aussi bien souvent la question, ou est passe ce temps?

    Boubou aussi en a marre du lait et voudrait bien manger comme les grands. Ca viendra bien assez vite.

    Bises a vous trois et un gros calin a la princesse!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s