✰ Notre premier Noël ✰

J’ai toujours détesté Noël. Petite, j’y voyais le théâtre des affrontements familiaux inévitables, et me demandais pourquoi on persistait à inviter des gens qui finiraient invariablement par sortir les insultes avant le dessert. Plus grande, j’y voyais des repas interminables avec des gens dont je me foutais éperdument. Par la suite, j’y voyais surtout une surenchère publicitaire, qui commence dès le mois d’octobre, et une imposture religieuse exceptionnelle. Bref, Noël et moi, on n’a jamais été copains.

Depuis plus de neuf ans que nous sommes ensemble, mon homme et moi n’avons jamais fait de sapin, et nous ne l’avons pas vraiment fêté non plus. Enfin, si, on a fait de bons repas, mais toutes les excuses sont bonnes pour bien manger, surtout quand on parle de fruits de mer ! Globalement, les pubs pour les Pyrénéens et les décos mises en place deux mois avant m’ont toujours horripilée, mais on ne passe pas devant une montagne d’huîtres sans s’arrêter, ça ne se fait pas.

Cette année, donc, ce n’était pas seulement le premier Noël de la puce, c’était notre premier Noël à tous les trois. Et, pour être honnête, je me suis rappelé que j’avais des souvenirs vraiment chouettes de cette fête tant décriée… Le sapin, qui embaume le salon. La crèche provençale. Et, plus que tout, le miracle de ce bonhomme qui passe dans la nuit sans être vu ni entendu, et qui prend le temps de manger la mandarine que je lui ai laissé. J’ai été en admiration devant les pelures et le verre d’eau vide, comme une groupie qui renifle la sueur d’un tee-shirt lancé dans la foule. Non mais c’est un truc de fou, quoi, le père noël a mangé ma mandarine et a laissé ses pelures sur MA cheminée !

Alors cette année j’ai récupéré le sapin artificiel de ma mère (je n’ai pas pu me résoudre à en prendre un vivant), et je suis allée acheter des décorations. J’y ai passé une bonne heure pour choisir les couleurs. Et une de plus pour décorer le sapin. Et j’ai adoré ça.

 n1

Le 24 au soir, la puce endormie, j’ai déposé les cadeaux aux pieds du sapin, à côté de ses petites chaussures. Et pendant le repas, j’ai pleuré en regardant ces petits souliers, tout petits, sur les lumières qui clignotent. Parce que c’était le premier Noël de ma fille. Parce que ces petites chaussures voulaient tout dire. L’année dernière, nous étions deux, deux adultes qui s’en foutent. Cette année, nous sommes trois, ou plutôt elle est une, et nous sommes là, autour d’elle, lui faisant toute la place. Ces petites chaussures nous disaient tout ce qui avait changé. Qu’elle était là, que rien n’était plus important. Que notre vie tourne autour de cette petite bestiole qui nous rend dingues dans tous les sens du terme, mais balaye tout d’un sourire.

n3

Le lendemain matin, on a découvert les cadeaux, on l’a mitraillée de photos. Elle a dansé quand la musique de son jouet s’est mise en marche, elle a beaucoup joué avec le papier cadeau, et au final c’est nous qui étions les plus émerveillés. Parce qu’à huit mois, forcément, on ne saisi pas tellement ce qui se passe. C’était un beau moment. Notre premier Noël tous les trois. Notre premier Noël tout court. Un Noël avec la seule vraie famille, celle qui compte : celle que nous avons choisie et créée. Un Noël qui vient toucher notre cœur d’enfant, le seul capable d’apprécier vraiment. Je n’avais jamais vraiment fêté Noël, avant.

10 réflexions sur “✰ Notre premier Noël ✰

  1. Comme quoi la magie de Noel opere a tout age! Je suis heureuse que tu ai pris plaisir a preparer Noel cette annee, avec un beau sapin et plein de merveilleux souvenirs j’imagine.
    Quand on a un enfant, je trouve que tout prend un sens different. Je vous souhaite encore de beaux noels a trois (et plus peut-etre).
    Grosses bises de Paris.

    J'aime

    1. Oui, tout est différent c’est vrai! Bientôt la fin de l’année, je réalise que Boubou aura bientôt un an, mais où est passée cette année? ça donne le vertige!! Mille bisous à vous deux!

      J'aime

  2. J’ai toujours aimé nos réunions familiales…
    plus jeune, adulte.
    Nos 3 derniers Noel, seuls.
    Cette année, enfin en famille, TOUTE la famille.
    Cela m’a fait réaliser que cela m’a énormément manqué.
    Avec des enfants, d’autant plus !
    Je te souhaite de joyeuses fêtes.
    PS : sapin artificiel aussi ici, j’ai aussi du mal à me faire à l’idée d’en prendre un vrai !

    J'aime

  3. bon moi je kiffe noël, mais c’est vrai encore plus depuis que TJ est né et avec Hanaé cette année, on est tous seuls mais en fait on est 4, donc on est notre propre famille ♥ (vive Skype
    quand-même).
    Comme toujours c’est beau ce que tu écris… Sinon ça fait 10 ans que j’ai un sapin artificiel et ça me va très bien.
    Et au fait, il est où ton sapin ??? on le voit plus sous les déco, LOL 😉
    Allez Joyeux Noël !!!

    J'aime

    1. Lol oui, j’ai chargé un peu, hein? J’imagine que ça doit être encore mieux à quatre, d’autant que TJ est assez grand pour aprécier vraiment 😉 J’ai hâte de voir la tête de ma puce quand elle sera plus grande devant ses cadeaux 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s