Quand le bébé est mauvais pour la santé… du chat.

Mon chat a démarré l’année en grande pompe : vétérinaire en urgence le 1er janvier, what else ? En cause : une piqure de bestiole fin décembre, qui lui a provoqué un choc allergique. Bilan : 98 euros un mois de traitement à la cortisone. Donc, quand il a recommencé à avoir le dos qui tressaute et à craquer la culotte, on s’est dit « allez, zou, re-costisone »… Sauf que non.

Je sors de chez le vétérinaire, que j’envisage de tutoyer d’ici la fin de l’année, qui m’a annoncé que mon chat est victime de… stress intense. La situation empire, il est complètement abattu depuis quelques jours, mais physiquement tout est en ordre. Donc il est sous calmants. Voilà voilà.

Dois-je développer ? Oui, oh, vous savez où je veux en venir… Ce qui rend mon pauvre chat dingue c’est cette boulette joufflue qui prend toute la place dans la maison depuis onze mois, autant dire une éternité en langage de chat. Et effectivement il a commencé à aller moins bien à peu près au moment où elle a commencé à marcher à quatre pattes, autrement dit à investir toute la maison, et plus seulement son parc et nos bras. Apparemment le stress des premiers mois a été aussi mauvais pour le chat que pour nous, et découvrir la boulette mobile l’a achevé. Burn out félin.

C’est vrai qu’il n’a jamais vraiment accepté la petite. Il n’a jamais été agressif, pas du tout, juste très distant. Tant qu’elle était trop petite pour le remarquer, ça se passait plutôt bien. Puis il a été repéré, et depuis il en a presque peur. Il la regarde de loin, s’enfuit dès qu’elle approche, encore plus vite si elle crie. Parfois pourtant il vient avec nous dans sa chambre, il ne quitte pas systématiquement la pièce quand elle est là, et s’est même laissé toucher une ou deux fois vite fait. Je pensais que ça passerai, qu’il s’approcherait d’elle petit à petit, mais non, toujours pas. Le fait qu’elle crie « Miiiiii » à chaque fois qu’elle le voit, toute heureuse, n’arrange rien.

J’ai l’air d’en rire, mais en fait ça ne me fait pas rire du tout. Je suis très attachée à mon chat, et je fais partie de ceux qui considèrent que lorsqu’on prend un animal de compagnie il faut l’assumer et s’en occuper vraiment bien. Parce qu’ils n’ont pas choisi de dépendre de nous. Et qu’il y a un réel amour qui se crée. Ce sont des êtres à part entière, avec une personnalité, des goûts, et des sentiments. Alors de le voir se sentir seul, peut-être même un peu abandonné, ça me retourne le ventre. C’est clair qu’on ne s’est pas beaucoup occupé de lui les premiers mois, et aujourd’hui on le voit se précipiter sur nous dès que la petite est couchée, pour réclamer des câlins. Difficile la journée de tout combiner tant qu’il refuse de la laisser s’approcher (et hors de question de le forcer)… Bref, la cohabitation est un échec pour l’instant.

Voilà, on commence le traitement aujourd’hui, plus diffusion de phéromones dans la maison, et si vraiment ça continue la semaine prochaine il faudra l’ensuquer pour lui faire une prise de sang, histoire d’écarter un problème physiologique qui serait passé inaperçu… Décidemment, ces sales petits bébés sont une vraie révolution dans une maison !

IMG_0988

Et vous, des animaux? Comment ça s’est passé avec l’arrivée du bébé?

18 réflexions sur “Quand le bébé est mauvais pour la santé… du chat.

  1. Ca me rappelle des souvenirs… Ca a été pareil quand ma grande est arrivée. Notre chatte, qui n’était déjà pas très sociable, n’a pas supporté l’arrivée du bébé. Elle se cachait dans mon placard,
    on ne la voyait plus 😦 Et cerise sur le gateau elle s’est mise à faire pipi. Youhou! Du coup on l’a installée chez ma mère où elle est très bien. Depuis on a une autre chatte qui adore les filles
    et se laisse même tripoter n’importe comment par ma grande.
    J’espère que les médicaments vont aider ton chat.

    J'aime

    1. Ah oui, carrément! C’est bien que vous ayiez quelqu’un qui s’en occupe bien, heureusement pour nous ce n’est pas à ce point, mais j’ai tout de même peur que ça ne s’arrange pas… C’est sûr que quand le chat arrive après l’enfant c’est très différent, là il le vit comme une intrusion. Croisons les doigts! 😉

      J'aime

  2. TJ a traumatisé le chat de ma soeur en lui courant après et en essayant de l’attraper en criant « bibiiiiiiiichat » (bibi c’est le nom du chat). Maintenant dès qu’il entend TJ il se fait la malle
    sous un lit, TJ s’est aussi pris des coup de griffe …
    J’espère que ton chat va aller mieux xx

    J'aime

  3. Je ne savais pas qu’un chat pouvait être stressé, mais en même temps je comprends son angoisse face à une petite puce qui envahit l’espace!
    Pas de souci de mon côté, les animaux et moi on n’est pas très copains mais Boubou a un faible pour les chats et chiens. Je croise juste les doigts pour qu’il n’ai pas l’idée de m’en demander un
    dans quelques années.
    J’espère que doucement les choses vont s’arranger et que les médicaments vont faire effet.
    Bises à vous tous.

    J'aime

    1. Comme me disait mon super véto d’avant : un chien vit chez vous, par contre pour un chat vous vivez chez lui, c’est très différent. Un bébé est un intrus dans sa maison, quoi. Sans parler du fait qu’on s’occupait toujours de lui, avant… Le pauvre, ça me fend le coeur!

      Je sais que ce n’est pas ton truc 😉 Il y a des chances qu’il t’en réclame un, c’est sûr, mais tu peux négocier le poisson rouge 😉

      Bises ma belle!

      J'aime

  4. Pas de bébé à la maison mais par contre, le Bouledogue n’était pas très content à l’arrivée de la chatte… D’autant qu’elle adore lui sauter sur la tête quand il dort : il n’apprécie guère.
    On les aime tellement ces animaux … ta situation doit être super galère à gérer … j’espère que tout va rentrer dans l’ordre petit à petit et que tout le monde trouvera sa place ! Bisous !

    J'aime

    1. Si c’était l’inverse (le chien qui se permet de réveiller le chat), il se ferait défoncer!! Oui, on les aime fort, et de les voir mal c’est super dur. Aujourd’hui j’ai joué un peu avec lui et ça fait du bien de le voir réagir, sinon il passe sa journée sur le lit… L’angoisse. Bisous ma belle!

      J'aime

  5. Je sens que Minette va adorer le futur bébé… Ca promet, elle qui déteste le bruit, les enfants, les choses qui changent ses habitudes. Et en plus, le bébé va lui piquer « sa » chambre…

    J'aime

    1. Alors je te conseille de ne pas attendre pour la tranquiliser : le véto m’a donné un diffuseur de Féliway, c’est un diffuseur de phéromones apaisantes qu’on avait déjà utilisé à chacun de nos déménagements. Sur la notice ils parlent notamment de l’arrivée d’un bébé, ça l’aide à rester zen. Si j’avais su, j’en aurais mis dès la sortie de la maternité! Mais rien ne dit que ça se passera mal 😉

      J'aime

  6. Et bien et bien …
    que dire, que je compatis. Parce que j’ai un chat qui a bientot 8 ans. C’est un amour, vraiment, affectueux, et surtout tres exclusif.
    Bébé arrive dans 3 mois et je me pose beaucoup de questions, parce que j’ai peur de comment sera mon chat pshychologiquement.
    les bébés et les enfants c’est l »horreur pour lui, entre la fille de mon compagnon de 6 ans qui vient pendant les vacances et qu’il ne supporte pas ( vomissement, repli de lui même) et une amie qui
    est venue plusieurs fois chez moi passer quelques jours avec so nbébé ( et la agressivité envers moi, refus de s’alimenter, vomissement partout) bref l’horreur.
    Donc voila je me demande comment sera la vie quand petit bouchon sera la, et j’espere que mon Matou n’aura pas le même comportement.
    Je sais qu’il ne fera aucun mal au bébé car il n’est pas comme ca, mais se pourri la vie lui même et etre faché contre moi est quelque chose dont je redoute … verdict dans quelques mois !

    J'aime

    1. Je vais te dire la même chose que pour le commentaire précédent : Féliway, n’hésite pas à en abuser, c’est vraiment pas mal. En tout cas ça a toujours marché pour nos déménagements, même quand on a trimballé le chat en week-end. Ce sont les mêmes phéronomones que les chats déposent lorsqu’ils se frottent la joue, donc sans danger et très apaisantes.

      Je crois que si nous en sommes arrivés là, c’est parce qu’on n’a pas réagit assez vite, ni anticipé. Et les premiers mois de la puce ont été très difficiles, le chat nous a vus hypers stressés, et surtout on ne lui a plus accordé de temps. C’est horrible à dire, mais quand on est crevés par le bébé on ne pense même pas à jouer deux minutes avec, alors que pour lui c’est important.

      Après, je ne sais pas comment tu gères ça avec ces enfants, mais je pense qu’il faut lui laisser un coin tranquille, où personne ne le dérange. Et ne pas essayer de le forcer. Il nous est arrivé de l’approcher de la petite, pour lui montrer qu’elle ne lui ferait rien, mais ce n’est pas une brillante idée du tout, il se sent juste pris au piège… Et n’hésite pas à voir ton véto, un petit traitement peu aider avant que les choses empirent…

      Je croise les doigts pour toi 😉

      J'aime

  7. Oh non ça me fait de la peine 😥
    C’est vrai que pour eux ils passent d’unique bébé et animal mis de côté.
    J’espère que ça va vite s’arranger et qu’il va retrouver la pèche !

    J'aime

  8. Bonsoir, ton article me touche car mon fils est né le 20/01/2013 et mon chat est sorti sans jamais rentrer le 21/01/2014. En plus de cela, on a déménagé en novembre 2013. Le chat semblait bien tout
    encaisser et comme il sortait beaucoup et qu’on est restés dans le même quartier, je me suis dit que tout cela ne le gênait pas trop. Et plus j’y pense, plus je me dis qu’il a peut-être décidé de
    ne pas rentrer, qu’il s’est enfui. Et cela me fait beaucoup de mal. Surtout qu’il avait une maladie cardiaque avec traitement quotidien donc il n’y a pratiquement aucune chance qu’il soit encore
    vivant maintenant. Bref, je culpabilise beaucoup après coup. Prends bien soin de ton chat, il est sans doute encore temps de l’aider. 😉

    J'aime

    1. Ton message m’a retourné le ventre… Je culpabilise beaucoup aussi, de ne pas avoir agit plus tôt. Si on avait su, on aurait mis du feliway partout dès le retour de la mater. Le problème avec les chats c’est qu’ils ne montrent rien jusqu’à ce que les choses aient pris certaines proportions… J’imagine à quel point c’est difficile pour toi, mais ce n’est pas facile de deviner ce qui se passe dans leur tête. Plein de pensées 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s