13 mois

Même pas le temps de réaliser vraiment qu’elle a un an, et nous voilà aujourd’hui à 13 mois…

La voilà qui marche ! Elle avait fait ses premiers pas à onze mois, et depuis marchait un peu, un mètre ou deux, parfois plus, mais pas trop. Le quatre-pattes c’était quand même plus facile. Tout le monde me disait qu’il ne lui manquait pas grand-chose, elle était à un cheveu de marcher vraiment, pas loin de l’équilibre… mais elle a été malade, et a mis un moment à se remettre de cette saleté de gastro qui a gâché son anniversaire. Et puis, un beau jour, elle est restée debout plus longtemps. Et puis, un beau soir, elle a tellement marché vite qu’elle a presque couru. Et depuis, c’est parti !

Ce beau soir, justement, c’était sa première sortie nocturne, pour un mariage. Une grande tente dans un parc, de la musique et des lumières, et un bébé parfait. On n’y croyait pas du tout, mais elle a tenu jusqu’à 23h, et avec le sourire s’il vous plaît. Il faut dire qu’elle n’est pas restée immobile plus de cinq secondes, elle a enflammé la piste de danse, tout le monde n’avait d’yeux que pour elle, tout le monde voulait danser avec elle, et elle a bien failli faire perdre son sérieux à un musicien. Une reine de la fête, après laquelle il a fallu courir toute la soirée, mais peu importe, c’était notre première sortie ! C’est donc ce soir-là que nous l’avons regardée démarrer un pas de course, et que nous nous sommes regardés, l’Homme et moi, ébahis. C’est notre bébé, ça ? Cette petite fille qui danse, distribue les sourires, fait le tour de la salle ?

Ce soir-là aussi, elle a regardé attentivement une grande boire son biberon toute seule… et depuis, quand il est presque vide et donc pas trop lourd, elle en fait autant. Mieux : si je laisse un biberon d’eau dans sa chambre, elle peut interrompre ses jeux, aller le prendre, enlever le capuchon et boire, parfois même en marchant, avant de reposer le capuchon de travers dessus.

Donc elle marche, elle grimpe aussi : les escaliers, notre lit… Là c’est clair, plus une minute de répit, plus une seconde d’inattention, sinon je la retrouve à cheval sur l’accoudoir de sa chaise haute par exemple… et mademoiselle ne veut plus du parc, c’est trop nul. Bon, une demi-heure le matin, le temps que maman boive son café, mais pas plus, hein. Elle veut tout voir, tout attraper, surtout ce qu’elle ne doit pas toucher.

Elle ne parle toujours pas, un peu « maman » parfois, et encore… Enfin, si, elle parle tout le temps, mais dans un langage rien qu’à elle. Elle joue en parlant, elle ouvre ses livres et raconte, elle parle à ses peluches, à la télé, à nous aussi. Je donnerai chez pour savoir ce qu’elle nous dit ! Elle comprend de plus en plus de mots, des consignes simples. Mais le « non », elle ne le comprend pas. Ou elle fait semblant de ne pas le comprendre ? C’est que la tête durcit au fil des mois, un vrai petit bélier, aussi têtu qu’on peut l’être.

Depuis peu, elle choisit un livre, me le tend, grimpe sur mes jambes et écoute (presque) sagement. Quand j’ai fini, elle reprend le livre, et me le redonne. Encore ! Ainsi, je me retrouve à lire cinq ou six fois la dizaine de phrases que je connais par cœur désormais.

Côté sommeil, la sieste du matin est pratiquement abandonnée. Si tout va bien, du coup elle dort mieux l’après-midi, parfois deux heures. Les mauvais jours, elle dort une demi-heure, et le soir papa retrouve une maman épuisée. Globalement, le moment où je m’écroule sur le canapé juste après l’avoir couchée est un des meilleurs de la journée !

Bref, à treize mois, ma boulette n’est déjà plus tout à fait un bébé, et pas encore une petite fille. Elle nous surprend chaque jour par son équilibre, ses expressions, tout ce qu’elle sait faire, on la regarde sans bien la reconnaître, on la trouve tellement grande… Et puis, le soir, la tototte dans la bouche, la tête dans mon cou, juste avant le dodo, elle redevient mon bébé. J’en profite, je sais que ça ne va pas durer !

 IMG_5732

8 commentaires sur “13 mois

  1. Elle marche! Quel grand moment n’est ce pas ma belle!
    Par contre c’est le grand début des sueurs froides pour nous, parents. De vrais aventuriers ces petits bouts de chou. On n’est jamais loin de la catastrophe.
    Je pense qu’ils vont faire une bonne paire ces deux là cet été.
    Grosses bises à vous trois. Et merci de partager avec nous ces moments uniques. C’est vraiment un plaisir de te lire.

    J'aime

    1. Finalement il n’y a pas eu de « grand moment », ça a été plutôt progressif… mais je garde en tête ces trois pas, à 11 mois, les vrais premiers je crois 😉

      Comme tu dis, ils vont faire une bonne paire! D’ici là, ils vont même courir… on prévoit de la corde pour les attacher?

      Gros bisous ma belle, et bisous à ton petit prince ♥

      J'aime

  2. C’est vrai que c’est un âge intermédiaire. Ils ont des envies qui ne suivent pas forcément leur physique et cela créé de la frustration.
    Mais c’est le début d’une période très sympa pour les parents !

    J'aime

    1. C’est exactement ça! Et puis c’est l’intermédiaire pour moi aussi : je ne peux pas la laisser vadrouiller seule, mais elle refuse d’être « enfermée », du coup je galère quand il faut que je fasse autre chose! C’est vrai que c’est plus sympa maintenant 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s