Le choix de la marraine

marraineLorsque j’étais enceinte de ma fille, j’avais parlé du rôle de la marraine selon nous, et du pourquoi nous en avions désigné une. Mais je ne m’étais pas étendue sur le choix de la personne à proprement parler. Pourtant, c’est le plus important !

Pour moi, c’est clair, la marraine est extérieure à la famille. Oui, je suis un peu fâchée avec la notion de famille, ou disons plutôt que ma famille c’est mon mari et mes enfants, point barre. Une marraine, on peut la choisir, et c’est là tout l’intérêt. Ce n’est pas le lien de sang qui parle, c’est le lien de cœur, et finalement c’est bien celui-là qui a le plus de valeur.

Une marraine, pour moi, c’est un adulte référent extérieur à la famille, sur qui l’enfant peut compter. C’est quelqu’un qui a des choses à lui apporter, différentes sans doute de ce que nous lui apporterons. C’est quelqu’un que mes enfants pourraient prendre comme exemple, quelqu’un qui fait partie de leur vie, simplement.

Quand la question s’est posée pour ma fille, nous sommes très vite arrivés à une conclusion : mes deux plus proches amies étaient les candidates idéales. Problème : comment choisir ? Comment départager deux personnes différentes, toutes les deux géniales ? On ne peut pas, évidemment. Pourtant il fallait faire un choix. Nous savions qu’il y aurait un deuxième enfant, il ne s’agissait donc pas d’en éliminer une mais de choisir celle qui ouvrirait le bal. Ce fut difficile. Je ne pouvais même pas choisir « à l’ancienneté », puisque je les ai rencontrées la même année, il y a quinze ans déjà. Je savais qu’aucune des deux ne se vexerait, ce qui ne m’aidait pas non plus. J’ai finalement renoncé, et c’est l’Homme qui a tranché, sur une bête question de géographie. C’est totalement idiot comme critère, mais c’était le seul qu’on a trouvé.

Ma copine a été sollicitée avec une carte que j’avais faite moi-même. Elle lui dévoilait le prénom de ma fille, et lui annonçait quels seraient ses autres prénoms si elle acceptait (le troisième prénom de la petite étant du coup le sien). Super copine a pleuré. Super Marraine était née. Depuis, elle est même devenue Super Nounou. D’un côté je sais qu’elle est impatiente de ne plus être la nounou, pour être juste la marraine et passer du temps avec ma fille quand ça lui chante sans le côté un peu « éducatif ». Forcément, en tant que nounou elle lui fixe des règles, elle l’encadre comme les autres enfants qu’elle garde. D’un autre côté, on sait que le lien avec la nounou est un lien fort, et je suis contente que ce soit avec elle que ma puce passe ses journées, que ce soit chez elle qu’elle ait des repères, cela aurait été dommage de tisser ce lien avec quelqu’un d’autre.

Bref, je ne regrette pas mon choix. Super Marraine porte bien son nom. J’aime les voir toutes les deux, les regarder rire ensemble, recevoir des photos où elles font les folles, entendre ma copine dire à ma fille qu’elle l’aime « grand comme ça ». J’aime voir ma fille en confiance totale. Plus tard, je sais qu’elle fera des choses avec elle que moi je ne ferai pas. Du camping par exemple. Ma copine est nettement plus roots que moi, plus spontanée, moins angoissée. C’est important qu’elle lui ouvre d’autres portes. Je lui fais entièrement confiance pour ça.

Cette fois, lorsque je suis tombée enceinte, la marraine était déjà toute désignée donc. Restait à lui poser la question, de préférence en face à face. J’ai souri quand je lui ai annoncé par téléphone que j’attendais un garçon, à ma grande surprise, et qu’elle m’a dit qu’elle s’en doutait un peu depuis le début. J’ai failli cracher le morceau sur ce lien spécial qui existait déjà, mais j’ai tenu ma langue jusqu’au mois dernier, quand nous sommes descendus quelques jours chez elle. Comme je me suis laissé déborder, je n’avais pas préparé de carte, nous avons simplement attendu d’être seuls avec elle pour lui faire la demande. Et cette fois c’est moi qui ai pleuré. Space Marraine était née.

Parce que ma copine, elle est un peu déjantée. En fait, elle est aussi peu nette que moi, ce qui n’est pas peu dire. Avec elle, on peut avoir des conversations du style « Qu’est-ce qu’on va deveniiiir ? » « Attends, on va parler à l’univers, il va nous écouter un peu, sa race ». Rien que ça, oui. Mais elle n’est pas que ça. C’est une femme forte et indépendante, qui fait front, qui gère tout son petit monde d’une main de maître, c’est elle qui m’a réconciliée avec la famille, d’ailleurs sa famille c’est un peu la mienne. Elle ne le sait pas, mais sans elle mes enfants ne serait probablement pas là , car j’aurais été incapable de construire quoi que ce soit. Elle m’a réparée. Elle est une amie, un modèle, un pilier. Elle est passionnée par les autres cultures, tout ce qui vient d’ailleurs. Elle a tant de choses à apporter ! Quand je suis entrée dans sa salle de bain, j’ai vu ça à côté du miroir :

IMG_20150419_001921

Et là je me suis dit que j’avais encore une fois bien choisi. Mon fils et elle… j’ai hâte de les voir se rencontrer !

6 commentaires sur “Le choix de la marraine

  1. Pas facile le choix d’une marraine. Mais quand on a de belles personnes autour de soi, on n’a que l’embarras du choix. Je crois qu’un lien unique se crée et qu’il est important pour l’enfant. J’ai la chance d’avoir gardé contact avec ma marraine, au fil des années parfois ce n’était pas facile. J’essaye de mon côté d’être une marraine attentive, présente. Mais ce n’est pas toujours facile. C’est une histoire d’alchimie aussi.

    J'aime

    1. Oui, c’est vrai que c’est un lien unique. Pareil, ma marraine fait partie de ma vie, même si je ne la vois pas très souvent, on s’appelle, elle est là pour les dates importantes… J’espère que ce lien sera aussi durable pour mes enfants!

      Aimé par 1 personne

    1. Pour la première, pas de parrain, j’en avais un peu parlé… pas de raison particulière, juste un concours de circonstances. Cette fois normalement il devrait y avoir un parrain, mais rien de certain. Affaire à suivre 😉

      J'aime

  2. Ooooh trop d’Amour dans cet article !! ton texte est très beau et tes amies ont l’air d’être chacune deux femmes exceptionnelles… c’est si précieux ! La relation de ta fille avec super Marraine est magnifique … et je parie que space Marraine ne sera pas en reste avec ton fils ! des bisous

    J'aime

    1. Ah je n’en ai pas beaucoup mais je les choisis bien mes copines ! C’est vrai qu’elles ont une belle relation, c’est hyper rassurant pour moi que la petite puisse compter autant sur quelqu’un.
      Bisous ma copiiiine 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s