39+6

roue1

Demain, si le loulou ne décide pas d’arriver aujourd’hui, j’aurai atteint les 40 semaines d’aménorrhée. Autrement dit, on sera à J-7 de la date prévue d’accouchement. Mais parlons d’aujourd’hui, puisque tout peut arriver très vite…

Ma fille est née à J-9. Donc aujourd’hui je peux dire que j’ai porté ce bébé plus longtemps. Ça me fait tout drôle de penser que je pourrais le tenir dans mes bras ce matin, qu’il est dans mon ventre tel qu’il sera lors de sa venue au monde. Qu’il est prêt en somme.

Je suis contente de me dire que cette grossesse aura duré plus longtemps, même si c’est juste symbolique. Parce que chaque jour compte, chaque petit coup de pied est bon à prendre, parce que je veux le garder encore un peu. Est-ce que j’en profite vraiment ? Même pas. La puce a été malade, on l’a gardée toute la semaine à la maison avec de la fièvre, et ça n’a pas été facile. Mais j’ai profité de la présence de mon homme pour révolutionner une dernière fois notre chambre pour le coin bébé. Il manque la décoration, mais ça ressemble enfin à quelque chose.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne pensais pas arriver jusque-là. Il faut croire que mon instinct n’est pas efficace sur la question. Pour la puce, j’étais persuadée d’avoir le temps, et les premières contractions m’ont prise totalement au dépourvu. Cette fois, cela fait  un bon moment que je me dis qu’il peut arriver. J’ai vu le mois de juin arriver avec soulagement, et depuis j’ai eu plusieurs séries de contractions qui m’ont fait me dire que c’était une question d’heures. Mais non, il est toujours là. Le col est prêt, sa tête fixée, tout est en place pour sa naissance, mais il a décidé de rester encore au chaud. C’est d’autant plus étonnant que je sens qu’il n’a vraiment plus du tout de place, qu’il a du mal à bouger, et mon corps commence clairement à fatiguer. Sa sœur me donnait de grands coups et se lançait dans des pédalages enthousiastes, lui se colle, se frotte, s’étire un peu. Les rares grands mouvements me font souvent mal ces derniers jours. J’ai l’impression qu’il va peser au moins 6 kilos à la naissance !

En début de semaine, je lui ai demandé d’attendre encore quelques jours. Déjà parce que laisser sa sœur malade ne m’enchantais guère, cela va déjà être suffisamment compliqué pour elle. Et puis pour en profiter encore un peu. Il est d’accord, je crois. Mais s’il décide d’arriver aujourd’hui, je serais heureuse de le voir enfin, il le sait aussi. Ce que je veux surtout, c’est que ce soit lui qui choisisse. Pas les médecins, qui persistent à ne tenir compte que de la seconde échographie pour dater la grossesse et n’écoutent pas ce que je leur répète. « Votre terme est au 16, le 20 on déclenche ». Ben non, ce bébé est du 19, donc on me laisse tranquille jusqu’au 24, sauf bien sûr s’il fatigue et a besoin de sortir. Je crois que les chiffres ont un sens, a fortiori une date de naissance.

39+6… Ça parait dingue, où sont passés ces neuf mois ? Et encore plus fou de penser qu’un bébé sera là très bientôt, de compter en jours et plus en mois. De me dire que pour ma fille l’aventure de la grossesse était déjà terminée. De regarder ce berceau qui abritera bientôt le souffle endormi d’un nouveau-né.

Super marraine se tient prête à recevoir la puce à n’importe quelle heure, papa garde le téléphone vissé à sa forge et fait de petites journées, les valises sont prêtes, la boîte à grande sœur terminée… La grande sœur est inquiète, elle a compris que le moment approchait. Voilà, on peut dire que tout est prêt. Je n’arrive pourtant pas à réaliser. Mon mari est rentré l’autre soir en me disant « Il va arriver ». Pour la première fois il venait de se projeter à quatre. Je n’y parviens toujours pas. Rien que pour ça, une part de moi a envie qu’il arrive vite, ce petit garçon, parce que c’est lui, en ouvrant les yeux, qui me fera ouvrir les miens.

image (21)

12 réflexions sur “39+6

  1. Hiiiiii, ça approche !!!! Bon tu me diras moi j’ai accouché à J+4, je pouvais plus (ça fait entrer dans le 10ème mois quand tu y penses) et je ne te le souhaite pas. Allez petit gars on sort avant la fin de la semaine ça serait cool pour maman ! Bonne fin de grossesse et belle rencontre

    J'aime

  2. Peut-être qu’il attend que tu lui dises qu’il peut arriver quand il le souhaite maintenant… Je me souviens avoir dit à ma mère la veille de mon accouchement, ça y est je suis prête, elle peut arriver maintenant, pourtant c’était quasiment trois semaines avant le terme… Je vous souhaite une très belle rencontre 🙂

    J'aime

    1. Je lui ai dit que s’il décidait d’arriver maintenant je serai très contente de le tenir dans mes bras, et son papa aussi 😉 Je suis convaincue qu’ils sentent ça et le comprennent, alors je lui laisse le choix. Pour la puce, je lui avais juste demandé de ne pas arriver le jour de mon anniversaire, que ça ne serait pas cool pour elle… elle a attendu que minuit soit passé pour se lancer!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s