Se souvenir des belles choses – janvier 2016

se souvenir des belles chosesOn reprend les bonnes habitudes en ce début d’année avec le rendez-vous mensuel Se Souvenir des Belles Choses ! J’étais heureuse que vous l’ayez demandé via le sondage que j’ai lancé (vous pouvez encore y répondre si vous voulez !), car c’est un bon moyen de garder une trace de toutes ces petites choses qui embellissent la vie, et qu’on a parfois du mal à garder en tête au milieu de tout le reste.

Ce mois de janvier a été d’une lourdeur pas possible. Le fait que le soleil ne se soit montré que trois ou quatre fois n’y est sans doute pas étranger… Toujours est-il qu’un mal-être qui grandissait depuis la fin d’année s’est installé, jusqu’à me laisser totalement abattue et larmoyante. Je termine le mois un peu mieux, j’ai néanmoins dû me résoudre à demander un congé parental, chose que je voulais éviter à tout prix. Mais voilà, il faut se rendre à l’évidence : je dois récupérer la petite à l’école à midi, ce qui ne me laisse pas de temps pour aller travailler à l’atelier. Je crois qu’il va me falloir prendre mon mal en patience jusqu’en septembre.

Bref, tout ça pour dire que j’ai bien besoin de revenir sur les jolies choses de ce mois de janvier !

Il y a eu bien entendu la rentrée à l’école, et une Boucle d’Or qui franchit allègrement le petit portillon fabriqué par son papa, toute fière de ses jolis cahiers. Un mois plus tard, elle est totalement à l’aise, y compris avec les autres enfants, et toujours contente d’y aller le matin.

Une grande fille qui participe désormais à nos soirées pizza, au grand désespoir de son père, habitué à manger une pizza à lui tout seul, qui se retrouve avec la digne héritière de son coup de fourchette. Il n’est pas trop rancunier parce qu’il lui a fabriqué un super tipi, et ça a dû lui prendre 5 minutes à tout casser (quand on voit combien ils vendent les tipis dans le commerce…)

Et voilà que ce week-end elle a fait la sieste dans son lit de grande, et elle y a dormi cette nuit. Encore une grande étape de franchie !

ssbc1-16.fw

Sinon, je crois bien que nous avons un nouveau chat. Je vous l’avais montré sur Instagram, lors d’une balade une petite chatte grise s’est prise d’amour pour ma fille et nous a suivis jusqu’à la maison. Très affectueuse, elle était visiblement perdue. Je vous passe les détails, toujours est-il qu’elle a désormais sa maison sur la terrasse, qu’elle rentre manger, et, chose extraordinaire, que notre chat passe du temps avec elle et la laisse même dormir à côté de lui sur le lit. On l’a appelée Cerise, parce qu’elle était sous des cerisiers quand on l’a trouvée (bonjour l’originalité). Bref, on a un nouveau chat. Qui, ô joie, est en chaleur, et attire donc tous les chats du département, qui miaulent nuit et jour dans le jardin. Bref, on aura bientôt une demi-douzaine de nouveaux chats.

ssbc1-16.2

Le week-end dernier, j’ai fini la journée du samedi roulée en boule à pleurer sur mon canapé. Le lendemain, miracle, le soleil parut. Nous sommes donc descendus tous les quatre à la rivière pour profiter du soleil avant la sieste, puis, une fois les enfants couchés, nous avons bu un café sur la terrasse en amoureux, profitant de la chaleur de l’après-midi. Une vraie thérapie par la lumière ! Et, sans surprise, mon moral est remonté en flèche, même si l’équilibre reste précaire.

ssbc1-16.5

Bien décidée à me remettre à la lecture (moi qui ne peux pas vivre sans, bizarrement à chaque grossesse j’arrête de lire), j’ai fait une commande sur Priceminister. J’adore, pour une vingtaine d’euros tu te retrouves avec une dizaine de livres. Bon, évidemment, j’y passe un temps infini, et, lorsque je termine ma commande à 3h30 avec un bébé dans les bras je commande le même livre chez deux vendeurs, mais bon !

ssbc1-16.1

Ce mois-ci super marraine est devenue propriétaire. Du coup, l’autre soir, après qu’elle ait pris possession des clés et bu un verre avec les ex-propriétaires, je l’ai rejointe pour un grand nettoyage de maison, vers 22h. Oui, c’est tard, mais au moins les petits dormaient et elle a pu commencer à déménager le lendemain. Entre deux fumigations et jets de sel, on a tout de même pris le temps de faire une danse de la joie et de trinquer. Je suis rentrée à 2h, épuisée mais heureuse d’avoir passé cette soirée sans enfants, à papoter et rire avec ma copine.

ssbc1-16.4

Pas de photo pour l’occasion, mais sachez que vendredi soir je me suis sentie conne mais heureuse. Je me suis arrêtée au drive McDo en rentrant d’un rendez-vous, et, arrivée à la caisse, je vois une sorte de gyrophare qui clignote et la nana m’accueille avec un coup de trompette. Je l’ai regardée, pensant « ça va, on s’éclate ? ». Il y a eu un instant de flottement quand j’ai tendu ma carte bleue. « Vous n’avez pas compris. » m’a-t-elle dit d’un air consterné. En fait, ils offrent une commande sur vingt en ce moment, et c’était tombé sur moi. Certes, je suis passée pour une idiote, mais une idiote qui n’a pas payé son dîner !

Et puis pour conclure ce mois de janvier, hier nous sommes allés faire un pique-nique avec les enfants sur les bords de l’Ardèche, sous le Pont d’Arc. Un temps gris, mais un joli moment tout de même, une petite fille trop fière de monter sur la grande chaise de surveillance et un petit garçon qui a goûté le jus d’abricot dans le verre de maman (et a vite pigé le fonctionnement du coup). Une accalmie salutaire pour nous quatre.

ssbc1-16.3

Et puis, en vrac : voir la belle complicité qui s’installe entre mes deux pioupious, une recette de croissants au Nutella trop facile vue sur facebook (j’aimerais citer ma source mais je ne la retrouve pas)(je n’avais pas acheté de Nutella depuis dix ans, merci bien), la voir s’amuser dans la neige (perso ça me déprime, mais elle adore), et puis la bonne bouffe d’hiver. Ah oui, ce n’était pas light en janvier, les sept kilos de grossesse qui me restent attendrons le printemps, hein.

ssbc1-16.7.fw

Enfin, mon mimosa est en fleur, et ça c’est juste du soleil dans la grisaille. J’adore !

ssbc1-16.6

Et vous, votre mois de janvier ?

7 réflexions sur “Se souvenir des belles choses – janvier 2016

  1. Oh ouiiiiiiii le retour de « Se souvenir des belles choses » ! J’adore toujours autant ! Et t’as intérêt de t’y tenir hein sinon pas de Foret Noire !!
    Sinon, cette photo où tes deux loulous se font des bisous est beaucoup trop mignonne !
    Je t’embrasse ma belle et j’espère que le mois de février qui commence sera plus ensoleillé, dans tous les sens du terme !

    J'aime

    1. Ah non, hein, je ne vis que dans la perspective d’une forêt noire au bord de la piscine!!!!
      Aujourd’hui grand soleil, peut-être cela est-il de bonne augure? Je crois les doigts!
      Bisous ♥

      J'aime

  2. Ton mimosa file la pêche!
    Et tes petits loups qui s’aiment aussi. La fin du mois de janvier a été dure dure pour moi aussi, pourtant j’avais commencé l’année au top!
    Une soirée entre filles, ça n’a pas de prix…j’en rêve je t’assure. Enfin surtout je rêve de cet été, tu sais, la rivière et nos loulous qui s’éclatent et nous qui refaisons le monde, un monde tout beau et coloré comme on les aime!
    Jeudi dernier nous sommes allés inscrire l’escargot à la maternelle. Il ne rentre qu’en septembre, pas de place en cours d’année. Mais c’est un cap!
    Après un weekend rien que nous deux, je suis rétamée (mais heureuse!)
    Je t’embrasse et on croise les doigts pour que février soit plus gai et lumineux…(dixit la fille qui regarde le gris du ciel, gris exquis!)

    J'aime

    1. Ah le mimosa, rien de tel pour illuminer la journée!!
      Oui ma belle, j’ai vu passer ton commentaire chez Laurie, il faut qu’on trouve un moment pour s’appeler, j’espère que la situation va enfin se débloquer pour toi ♥
      Vivement cet été, t’as raison!!! Et un petit moment toutes les trois aussi 🙂
      Sacré cap, en effet, je sens que je vais me sentir heureuse d’y être passée en septembre, quand je verrai tous les bébés 2013 faire leur rentrée!
      Bises ma belle ♥

      Aimé par 1 personne

  3. « Bref, on aura bientôt une demi-douzaine de nouveaux chats. », j’adore ! En tout cas c’est choupinou cette petite boule de poils qui débarque dans votre vie 🙂
    J’espère que ton congé parental va te permettre te reconnecter avec toi-même et la lecture. Prends bien soin de toi, le soleil n’est pas si loin ~~

    J'aime

    1. Oui, c’est choupinou. Sauf que je manque de marcher sur une souris morte en allant étendre mon linge 🙂
      Malheureusement le congé parental est bien à l’opposé de toutes mes envies de reconnection avec moi-même…
      Le soleil a brillé hier et aujourd’hui, ça fait du bien!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s