Petit Ourson, 9 mois

IMG_3798Mon bébé doux a eu neuf mois… Le temps qu’il a fallu pour le fabriquer. 9 mois + 9 mois, avant il n’existait pas. Comment faisait-on avant lui ? Dire que je n’imaginais pas qu’il puisse prendre sa place… Mon gros loulou a neuf mois !

C’est toujours un ourson bien dodu et très grand : 10,5 kg pour 76,5 cm ! Adieu le cosy, les pyjamas en un an et l’écharpe… Il est magnifique mon petit homme, je ne sais pas comment je fais pour ne pas le bouffer !

Neuf mois, c’est un nouveau cap. Depuis une dizaine de jours il dit « Ma-ma », qui me désigne clairement, mais s’adresse aussi à papa. Il communique, nous montre un jouet d’un air triomphant en clamant « Da ! ». Il regarde les petits jeux de mains que l’on fait avec sa grande sœur et tente d’y participer. Il soulève les bras pour qu’on le prenne et tend son bras dans la manche qu’on lui enfile. Bref, il est de plus en plus avec nous, activement. Et, à l’hôpital, alors que je ne pouvais pas le soulever du lit, il a tendu son bras vers moi, m’a attirée à lui et a posé sa tête contre moi, pour me dire son envie d’un câlin. Outre que cela m’a fendu le cœur de le voir comme ça, j’ai mesuré quels progrès il a fait pour me montrer explicitement ce qu’il veut. Il y a un mois de ça, il n’aurait pas su.

Oui, une intervention aura clôturé ce neuvième mois. Je ne m’étendrai pas dessus, ce n’était pas très grave et prévu depuis un moment, mais nous avons passé de mauvais moments. Une anesthésie générale, le stress, la douleur, un personnel soignant qui ne respecte pas une seconde son sommeil et son besoin de calme… Bref, on s’en serait bien passé.

Dans la série des réjouissances, trois jours avant ses huit mois, en pleine grippe, sa première dent est sortie. Une semaine plus tard, c’est en pleine trachéite que la seconde a percé. A droite, puis à gauche, le contraire de sa sœur. Entre dents et maladies, il a eu peu de répit, et les nuits, forcément… Depuis le mois de décembre il se réveille plusieurs fois par nuit en pleurant, mystère qui nous laisse assez démunis et totalement épuisés.

Cette nuit d’ailleurs j’ai réalisé que lorsque la grande avait son âge cela faisait belle lurette qu’on avait descendu le sommier du lit, puisqu’elle se levait à la force des bras. Lui, c’est un pépère tranquille, et le lit peut rester en position haute encore un moment je pense. Dans son parc, il joue assis, tranquillement, mais ne cherche pas particulièrement à se mouvoir. Il déteste être sur le dos, mais jusqu’à présent il ne pouvait pas se rouler ni même tenter le quatre pattes, cela pourrait donc changer lorsqu’il sera remis de l’opération. C’est déroutant pour moi, parfois il peut rester une heure à jouer sagement, je n’avais jamais connu ça ! Il affine sa préhension, se sert d’un doigt pour toucher de petits éléments, il devient plus précis. Parfois il lève la tête vers moi et rit, regarde maman je m’amuse bien !

Ce que je préfère, c’est le laisser dans la chambre de sa sœur, et les observer discrètement : elle danse et fait la folle, il éclate de rire. Elle lui donne des jouets (ceux que j’ai validés évidemment) et joue avec lui. Elle l’appelle « mon ninou », comme moi, et il lui sourit. Il l’aime sa grande sœur, et elle le lui rend bien. Hier soir, il se penchait vers elle, tout entier tendu et j’ai compris qu’il voulait lui faire un bisou. Parce qu’il fait des bisous depuis quelques semaines, et c’est le truc le plus mignon de la terre ! Il nous attrape parfois, une main sur chaque joue, et nous en mange une consciencieusement. Et moi je meurs d’amour à chaque fois.

Mon petit ourson, mon gros loulou, mon bébé doux a neuf mois. Qu’il reste un peu mon tout petit, mon bébé endormi dans mes bras, avant d’être trop grand pour ça… Même s’il sera toujours mon tout petit ninou d’amour… même quand il sera grand comme son papa !

6 commentaires sur “Petit Ourson, 9 mois

  1. Ca doit être tellement chou de les observer tous les 2, lui qui rigole et elle qui danse comme une folle : tu dois fondre en un quart de seconde 😀
    Des bisous !

    J'aime

    1. Ah c’est trop beau, c’est clair! La première fois je suis arrivée en courant, pensant qu’il pleurait, et en fait il était mort de rire 🙂
      Dans ces moments-la je me dis que je n’en chie pas pour rien au final!

      J'aime

  2. Neuf mois déjà! C’est un petit homme en pleine forme. Hâte de les voir rire aux éclats tous les deux. Je me dis que c’est sûrement ce qui me manquera le plus, pas tant d’avoir un autre enfant (car je me sens à mille lieux de ça) mais de voir deux enfants d’une même fratrie découvrir la vie côte à côte.
    Ce sont ces moments là qui rendent le reste supportable!
    Grosses bises à ton ourson d’amour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s