Petit Ourson, 18 mois

img_7379Le temps a filé trop vite, comme je vous le disais ici, et voilà que mon petit Ourson a 18 mois. C’est un cap important, à mi-chemin entre le bébé d’un an et le tout petit de deux ans. Physiquement, il a beaucoup changé. Il a grandi, s’est affiné, même s’il garde encore ses joues bien rondes. Ses cheveux ont bien poussé, il a de belles boucles blondes, comme sa sœur à cet âge. Mais ce ne sont pas les changements les plus marquants.

Dix-huit mois, c’est un peu le début de l’opposition, et mon bébé tout doux commence à dire non. A râler quand je veux l’emmener pour le changer, à refuser de me suivre, à se mettre en colère si je lui refuse quelque chose. Tout de même, il reste très conciliant, et je souris toujours en le voyant dandiner de la couche en direction des escaliers lorsque je lui dis qu’on va monter. Nous sortons tout de même de trois semaines sans sommeil, il nous a fait un peu le même genre de crise que sa sœur à deux ans, et nous l’avons résolue un peu de la même manière, mais avec plus de difficulté. Je crois qu’il teste vraiment nos réactions, les émotions sont des choses à explorer aussi, et il voit ce qui nous met en colère, ce qui nous fait rire, ce qui nous attendri… et teste diverses combinaisons.

Je vous l’annonçais pour ses 14 mois, la marche a effectivement débuté à 15 mois. Au retour d’un week-end avec tata Laurie, alors qu’il esquissait un ou deux pas sans appui, il s’est lancé. Je défaisais les bagages dans la chambre de sa sœur, qui a du parquet, quand je me suis aperçue qu’il marchait depuis deux minutes, arpentant la chambre. Deux jours plus tard, il faisait de même sur le carrelage. C’est très bizarre que ce soit si soudain, de regarder son bébé marcher d’un pas décidé alors que trois jours plus tôt il ne se déplaçait qu’à quatre pattes.

Côté langage par contre, pas d’évolution pour l’instant. Il a même cessé de dire maman. Il n’en a que pour son papa. Papaaaaa ! Ce mot-là il le maîtrise bien, et il faut le voir accueillir son père le soir. C’est vexant au possible, mais bon ! Je note juste depuis deux semaines qu’il tente de parler, en fait depuis qu’il va chez la nounou il doit faire de nouveaux efforts pour se faire comprendre, je pense que cela va le booster. Il a juste un nouveau mot maintenant : tortue. Pas très usuel mais il est tellement fier !

Il comprend tout désormais, fait oui de la tête et commence à montrer là où il a mal. Si je couche sa sœur à la sieste avant lui, il vient lui caresser le front et lui faire un bisou, et je fonds… Ses jeux aussi évoluent. Il prépare à manger, verse du café dans la tasse en faisant le bruitage, imite le chien et le chat. Il est capable de trouver un personnage ou un animal dans les pages du livre, comprend vraiment beaucoup de mots, fait « chhhh » quand les petits lapins de l’histoire vont au lit. Bref, sa perception des choses s’est considérablement affinée, et il communique de manière plus subtile.

Il grandit, mon bébé joufflu ! Il est moins pressé et j’en profite, je garde mon gros poupon encore un peu, avec ses grosses joues et son air endormi quand je le sors du lit. Dans six mois il ne sera plus tout à fait un bébé, dans un an on commencera à parler pot et rentrée… Je n’arrive pas plus à le projeter petit enfant que sa sœur à l’époque, et aujourd’hui j’ai du mal à la voir encore bébé… Cela viendra bien assez vite ! En attendant, je profite de ses gros gâtés inopinés, de sa tête dans mon cou, de ses boucles qui me chatouillent le nez, de ses bisous baveux et de son grand numéro de charme, lorsqu’il veut me faire un clin d’œil et qu’il ferme les deux yeux, la tête penchée, le sourire aux lèvres et l’air malicieux. Je le boufferai bien mais je me retiens pour le garder entier, ce bébé bienheureux.

18m

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s